Election présidentielle américaine : la Georgie retient son souffle

Les résultats du dépouillement se font attendre en Georgie. "Les choses prennent plus de temps que prévu, explique la journaliste France Télévisions Emmanuelle Lagarde, en direct d’Atlanta, en Georgie. On espérait un résultat dans la nuit, ce ne sera sans doute pas avant la fin de la journée". Toutefois, "l’écart continue de se réduire entre Donald Trump et Joe Biden", ajoute-t-elle. Dans un mouchoir de poche Le président "ne mène plus que d’un demi-point" face à son adversaire, alors que l’Etat est traditionnellement acquis aux républicains. Des "dizaines de milliers de bulletins" sont toutefois toujours à dépouiller, qui "proviennent de zones urbaines habituellement très favorables à Joe Biden", qui a donc bon espoir de remporter la Georgie. Six électeurs sont également en jeu dans le Nevada, ce qui suffirait au candidat démocrate pour l’emporter.