Joe Biden président des Etats-Unis: Emmanuel Macron le félicite

Romain Herreros
·Journaliste politique
·2 min de lecture
Emmanuel Macron lors d'une visioconférence à l'Elysée (illustration).  (Photo: GONZALO FUENTES via Getty Images)
Emmanuel Macron lors d'une visioconférence à l'Elysée (illustration). (Photo: GONZALO FUENTES via Getty Images)

POLITIQUE - Alors que les réactions pleuvent depuis que les médias américains ont annoncé la victoire de Joe Biden, nouveau président élu des États-Unis, Emmanuel Macron a attendu quelques minutes avant de réagir. Avant de publier un tweet félicitant le successeur de Donald Trump et sa vice-présidente.

“Les Américains ont désigné leur Président. Félicitations à Joe Biden et
et Kamala Harris ! Nous avons beaucoup à faire pour relever les défis d’aujourd’hui. Agissons ensemble”, a écrit le chef de l’État, avant de publier une version anglophone de son message de félicitations.

Le premier ministre britannique Boris Johnson a également tenu à féliciter le candidat démocrate. “Les Etats-Unis sont nos alliés les plus importants et j’ai hâte de coopérer étroitement sur nos priorités communes, du changement climatique au commerce et à la défense”, a tweeté Boris Johnson. Une référence à l’écologie qui n’est pas anodine, puisque Joe Biden avait promis de revenir dans les Accords de Paris en cas d’élection.

Toujours sur le continent européen, Angela Merkel a eu un message à l’attention de Joe Biden. “Félicitations! (...) Je lui souhaite de tout mon coeur chance et succès”, s’est réjouie par communiqué la chancelière allemande, dont les relations avec le président sortant étaient pour le moins compliquées. “Notre amitié transatlantique est irremplaçable si nous voulons surmonter les grands défis de notre temps”, a-t-elle ajouté.

“Je suis impatient de travailler avec le président élu Biden, la vice-présidente Harris, leur administration et le Congrès des États-Unis pour que nous puissions relever ensemble les plus grands défis mondiaux”, a de son côté fait savoir dans un communiqué Justin Trudeau, lequel n’entretenait pas (du tout) de bonnes relations avec l’actuel locataire de la Maison Blanche.

A voir également sur Le HuffPost: Joe Biden appelle les Américains à se rassembler et être patients, mais sans proclamer sa victoire

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.