Election américaine : comment Donald Trump manie une carte en trompe-l'œil depuis quatre ans

Brice Le Borgne, Mathieu Lehot
·1 min de lecture

Alors que les résultats définitifs de l'élection présidentielle américaine 2020 se font attendre, les médias et réseaux sociaux voient défiler d'innombrables cartes et graphiques pour analyser le scrutin. Et certaines représentations se sont transformées en armes d'une bataille très politique. En témoigne un visuel devenu viral : une carte des résultats de la présidentielle de 2016, tantôt représentés par comtés américains, tantôt en fonction du nombre d'électeurs.

>> Election américaine : les dernières informations dans notre direct

"Land doesn't vote. People do", indique le visuel réalisé par le scientifique spécialiste des données Karim Douieb en février 2020 et partagé des milliers de fois. Comprendre : "Le territoire ne vote pas. Les gens, oui". En d'autres termes, la couleur rouge étalée sur des territoires peuplés de manière très variable est loin de prouver le soutien populaire dont a bénéficié Trump, et il est plus intéressant, et moins partial, de représenter les résultats en fonction du nombre de votes reçus.

>> Election américaine : la carte des résultats en direct

En réalité, cette carte des résultats par comtés (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi