Election américaine : dans le camp républicain, l'unité derrière Donald Trump se fissure doucement

franceinfo
·1 min de lecture

Les jours passent et les Etats-Unis ne sont toujours pas fixés sur l'identité de leur futur président. Les bulletins de vote de plusieurs Etats clés continuent d'être dépouillés, et l'écart entre les deux candidats y est particulièrement serré, enflammant la scène politique américaine. Le président Donald Trump a une nouvelle fois crié jeudi 5 novembre à la fraude, sans la moindre preuve, lors d'une conférence de presse surréaliste depuis la Maison Blanche. Ce qui lui a valu d'être coupé en direct par les chaînes américaines MSNBC, NBC News et ABC News. Le candidat républicain a réaffirmé qu'il était le vainqueur de l'élection, alors que les résultats ne sont pas actés et que le bilan donne, pour l'heure, son adversaire démocrate, Joe Biden, en tête et bien parti pour atteindre le nombre décisif de 270 grands électeurs nécessaires pour être élu.

>> Retrouvez en direct les dernières informations sur l'élection présidentielle américaine

Près de trois jours après l'élection du 3 novembre, Donald Trump apparaît isolé au sein de son propre parti. Sa croisade contre un "vol" du scrutin dont il serait la victime et ses dernières assertions mensongères poussent même la très conservatrice (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi