EL1 - Bottas devance Hamilton à Portimão

Benjamin Vinel
·2 min de lecture

C'est la première fois que la Formule 1 se rend à Portimão pour un Grand Prix, et l'ensemble des concurrents a logiquement limé le bitume pour engranger de l'expérience et des données. Après 40 minutes, au bout desquelles un train de pneus doit être rendu à Pirelli et lors desquelles tous les concurrents ont parcouru entre neuf et dix-sept tours en gommes dures, c'est Lewis Hamilton qui menait le classement en 1'19"526, devant Charles Leclerc (1'19'653) et Valtteri Bottas (1'19"932), ces trois pilotes étant alors les seuls à avoir tourné en moins de 80 secondes. Suivaient Carlos Sainz, Pierre Gasly, Sebastian Vettel, Alexander Albon et Sergio Pérez, pour sept écuries différentes en sept dixièmes à peine dans le top 8. Max Verstappen n'avait manifestement pas cherché la performance, bon dernier en 1'23"218.

Par la suite, neuf concurrents ont chaussé un nouveau train de pneus durs, onze ont opté pour les mediums. Mercedes, avec les gommes à bandes jaunes, a enfoncé le clou : Bottas a tourné en 1'18"410 et Hamilton en 1'18"749. Verstappen n'a pu faire mieux que 1'19"191, mais le Néerlandais est resté en durs toute la séance, tout comme ses poursuivants Leclerc et Albon. Sainz, Pérez, Räikkönen, Ricciardo et Gasly complétaient le top 10, où l'on retrouvait huit constructeurs différents : les Haas et les Williams restaient engluées en fond de tableau.

L'adhérence était très faible sur l'Autódromo Internacional do Algarve, d'où un commentaire humoristique de la part de Carlos Sainz, référence à un film Fast and Furious : "C'est incroyable à quel point il y a peu d'adhérence. C'est Tokyo Drift !" Les glissades et autres sorties de pistes se sont ainsi avérées nombreuses. Daniil Kvyat est parti en tête-à-queue au virage 3, tout comme Max Verstappen au T4, Kimi Räikkönen au T5 et Charles Leclerc au T14, tandis que Nicholas Latifi s'est fait remarquer par une excursion dans les graviers. Par ailleurs, de nombreux tours ont déjà été supprimés pour non-respect des limites de la piste aux virages 1 et 4.

Des problèmes techniques majeurs étaient à déplorer pour deux tricolores, Pierre Gasly (AlphaTauri) et Esteban Ocon (Renault), sans que l'on sache pour l'instant de quoi il retourne.

Portugal
Portugal

Grand Prix du Portugal - Essais Libres 1

Classement à venir