Ehpad : quelles sont les propositions des candidats à la présidentielle?

·1 min de lecture
© Sipa

Des soins d'hygiènes et une prise en charge médicale "rationnés" pour améliorer la rentabilité. C'est ce que décrit l'enquête du journaliste Victor Castanet, publiée dans un livre intitulé Les Fossoyeurs, sur le groupe privé Orpea, l'un des principaux acteurs mondiaux de la prise en charge de la dépendance. Depuis sa parution mercredi, les réactions indignées pleuvent. Le JDD s'est penché sur les programmes des candidats à la présidentielle pour connaître leurs propositions sur l'avenir des séniors.

A gauche, l'instauration d'un service public pour le grand âge

La proposition de la création d'un service public dédié aux séniors revient dans les programmes de Jean-Luc Mélenchon , Fabien Roussel et Anne Hidalgo . Ajouté à la création du service public, le candidat communiste, Fabien Roussel, souhaite la mise sous tutelle des groupes privés. Il veut également ouvrir des postes dans le secteur (300.000 dans les Ehpad et 100.000 pour les aides à domicile). Tout comme le candidat de La France insoumise qui mise sur la création de 210.000 emplois dans les Ehpad. Jean-Luc Mélenchon et Fabien Roussel veulent aussi revaloriser les salaires et améliorer les conditions de travail des professionnels du secteur.

Lire aussi - Aymeric Caron rejoint Jean-Luc Mélenchon : "Sa candidature est la seule à être porteuse d'espoir"

La socialiste Anne Hidalgo est, pour l'instant, un peu plus floue sur le sujet. Outre la création d'un "service public d'accompagnement de la perte d'autonomie pour orien...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles