Ehpad : une formation accélérée pour pallier le manque de personnel soignant

Toujours se présenter et communiquer avec les personnes âgées : c'est la base de l'apprentissage pour les stagiaires qui veulent travailler en Ehpad. Dans le lit, une de leurs camarades leur permet de s'exercer. "Je suis demandeur d'emploi ; c'est une reconversion", indique Aurélie Brzezinski. Objectif de la formation qu'elle suit à Toulouse (Haute-Garonne) : acquérir des gestes professionnels pour prendre soin des plus fragiles. Une formation entièrement financée par Pôle-Emploi Dans le groupe, plusieurs stagiaires travaillent déjà en Ehpad, mais sans diplôme. En trois mois, ils obtiendront la certification accompagnant en gérontologie. Une formation plus facile et rapide que celle d'aide-soignant, qui dure un an. Mise en place en partenariat avec la Croix-Rouge, elle est entièrement financée par Pôle-Emploi ou par les employeurs. Un dispositif visant à répondre à un réel besoin. "C'est un secteur sous tension : il y a beaucoup de demandes", indique Nicolas Madiot, adjoint au recteur d'Occitanie à la formation pour adultes.