Egypte: le "zar", quand l'exorcisme se met en scène

Danser et chanter pour guérir les malades de leurs démons. Le groupe de Mazaher présente une version adoucie du "zar", un rituel qui vise à exorciser les victimes des djinns, des esprits malfaisants.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles