Egypte : pourquoi 22 momies royales ont défilé de manière inédite au Caire

·1 min de lecture

Vingt-deux chars transportant des momies de rois et reines de l'Egypte antique ont défilé samedi soir dans les rues du Caire, lors d'un spectacle pharaonique pour aller rejoindre le Musée national de la civilisation égyptienne (NMEC), nouvelle demeure des momies royales. Le convoi, constitué de véhicules noirs ornés de motifs dorés et lumineux rappelant les embarcations funéraires antiques, était parti sous haute sécurité peu après 20 heures. Outre de nombreux véhicules de police, une garde montée a encadré le parcours des dépouilles des anciens rois et reines d'Egypte.

Elles reposaient au musée du Caire depuis plus d'un siècle

Ces momies reposaient jusqu'ici au musée du Caire depuis plus d'un siècle. Le trajet d'environ sept kilomètres jusqu'au NMEC doit durer environ 40 minutes. "Le monde entier va regarder ça", s'était réjoui le célèbre archéologue égyptien Zahi Hawass dans la journée de samedi. La place Tahrir, récemment décorée d'un obélisque antique et de quatre sphinx à tête de bélier, devait être fermée "aux véhicules et aux piétons", selon les autorités. Les Egyptiens peuvent regarder le défilé à la télévision ou sur internet.

Dans l'ordre chronologique, le pharaon Seqenenre Tâa (XVIe siècle avant J-C.), surnommé "le courageux", devait ouvrir la marche, fermée par Ramsès IX (XIIe siècle avant J-C.). Parmi les momies les plus connues figurent donc celle de Ramsès II et celle de Hatchepsout et Ramsès II. Le règne d’Hatshepsout, de 20 ans environ (1479-1458 avant J.-C),...


Lire la suite sur Europe1