Egypte : au Caire, le yoga du rire pour chasser la morosité

Les adeptes du yoga du rire ont trouvé leur philosophie : rire sans raison, simplement parce que cela fait du bien. La pratique est née en Inde en 1995. "J’aime bien les trucs bizarres, j’essaye tout ce qui est nouveau, commente Wessam Gamal, pratiquante du yoga du rire. Mais en fait, je ne trouve pas ça étrange, au contraire. Ça nous ramène à notre propre nature, à l’enfance, à l’innocence". Dans un parc du Caire en Egypte, la professeure Ute Devika guide un groupe à travers des exercices pour rendre le rire contagieux.Rire contre la morositéRire permet au corps de se débarrasser des tensions, du stress quotidien généré par la pandémie de Covid-19. "Le yoga du rire est la meilleure solution face aux problèmes actuels que nous rencontrons tous à travers le monde, explique la professeure. Il y a beaucoup de dépressions, d’anxiété, les gens sont très stressés. Rire change en quelques minutes la biochimie du corps. On se retrouve inondé d'endorphine et de sérotonine, les hormones du bonheur, et on se sent bien mieux très vite." Parmi les exemples d’exercices collectifs, Ute Devika propose par exemple d’imaginer une conversation téléphonique particulièrement drôle.