Égypte: Al Ahly et le coach sud-africain Pisto Mosimane, c’est fini

L’entraîneur Pitso Mosimane et Al Ahly ont mis fin à leur collaboration, a annoncé le club égyptien Al Ahly ce 13 juin 2022. Le Sud-Africain était de plus en plus contesté en Égypte, malgré deux Ligues des champions, deux Super Coupes d’Afrique et une coupe nationale remportées depuis son arrivée en octobre 2020. Samy Komsan assurera l’intérim.

C’est la fin d’une collaboration fructueuse et passionnée entre Al Ahly et son tout premier coach étranger venu d’Afrique. Le mythique club du Caire, qui n’avait connu que des techniciens égyptiens ou extra-africains (essentiellement des Européens), a vécu une période faste avec Pitso Mosimane : deux Ligues des champions consécutives (2020 et 2021), deux Super Coupes d’affilée (2020 et 2021) et une Coupe d’Égypte (2020).

Les deux médailles de bronze consécutives décrochées en Coupe du monde des clubs (2020, 2021) ont également marqué les esprits, renforçant la « Pitsomania ».

Seulement voilà : les Diables rouges n’ont encore remporté aucun trophée en 2022, la formation cairote s’inclinant en finale de la Ligue des champions face au Wydad et étant distancée par sa grande rivale Zamalek en Championnat (Premier League).

Samy Komsan assurera l’intérim

Al Ahly a indiqué confier l’intérim à Samy Komsan, un entraîneur adjoint. Reste à savoir où l’un des coaches les plus renommés du continent va rebondir.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles