Effondrements à Lille : "J'ai senti l'immeuble bouger"

Un effondrement de bâtiment rue Pierre-Mauroy, à Lille. - Credit:PASCAL BONNIERE / MAXPPP / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Chez les riverains, l’incompréhension domine après la chute brutale de deux bâtiments mitoyens dans le Vieux-Lille. Un médecin reste porté disparu.

« J'ai senti l'immeuble bouger, c'est ça qui m'a réveillée. Quelques dizaines de minutes plus tard, on a vu des pompiers arriver. Ils nous ont dit qu'il fallait sortir, qu'un immeuble à côté venait de s'effondrer… » Zoé Leprêtre, étudiante en école de commerce de 22 ans, n'en revient toujours pas. À ses pieds, une caisse de transport pour son chat et un maigre bagage qui contient quelques affaires. La jeune femme partage un appartement avec sa sœur Élodie, 30 ans, au numéro 50 de la rue Pierre-Mauroy, à Lille.

Ce samedi 12 novembre, il est environ 9 h 15 quand deux immeubles mitoyens de trois étages s'écroulent brutalement dans cette artère très passante de la ville, au niveau des numéros 40 et 44. À quelques mètres de la Grand-Place, en plein centre-ville. « J'en tremble encore, admet la maire de la ville, Martine Aubry, qui s'est rendue sur place dans la matinée. On a échappé au pire. » Une personne légèrement blessée a été sortie des décombres en début d'après-midi par les sapeurs-pompiers du Nord. Les secours continuent de chercher un médecin, porté disparu. Sur place, soixante pompiers et quarante engins de secours sont mobilisés.

Une alerte lancée en pleine nuit

« On a été informés par un jeune homme qui rentrait à 3 heures du matin, et qui s'est rendu compte que la porte était ouverte et le mur étrangement de guingois. Les pompiers et la police municipale sont arrivés immédiatement, et nous avons pris un arrêté de péril », a retracé Martine Aubry. Les [...] Lire la suite

VIDÉO - Un immeuble s'effondre dans le centre de Lille