Les effets secondaires de la chloroquine

Pour Didier Raoult, qui vient de claquer la porte du Conseil scientifique réuni autour d'Emmanuel Macron ce mardi 24 mars, les "effets secondaires du Doliprane sont bien pires que ceux de la chloroquine". C'est ce qu'il assure dans un entretien accordé à l'Humanité. Il assure en effet que "c'est un traitement très ancien" et qu'il "y a certainement plus de 1 milliard d'habitants qui en ont pris". Selon le professeur, "plus un médicament a été utilisé, plus on connaît ses effets secondaires donc, on connaît ceux de la chloroquine". 

Le directeur de l’Institut Méditerranée Infection à Marseille, s'appuyant sur ses propres essais, administre déjà la chloroquine à ses patients atteints par le coronavirus en l'associant à un antibiotique : l'azithromycine. Alors qu'une étude de grande ampleur est lancée sur son efficacité, l'infectiologue l'a par exemple donnée comme traitement au maire de Nice Christian Estrosi, contaminé par le Covid-19. Ce lundi 23 mars, ce sont des centaines de personnes qui attendaient devant son Institut pour se faire tester.>> À lire aussi - Les malades du lupus craignent le manque de chloroquine

Son équipe se vantant de résultats extraordinaires, il a déjà commencé à l'administrer à ses malades sans attendre les résultats de l'étude. Pour lui, pas de risques majeurs à aller si vite pour ses patients vu l'urgence de la propagation de l'épidémie. "J'ai été l'un des premiers à utiliser la chloroquine pour des maladies infectieuses en dehors du paludisme, car c'est un médicament qui entre dans les cellules et modifie l'acidité de la vacuole, la bulle dans laquelle les microbes se multiplient. Cela fait un quart de siècle que nous étudions sa capacité et ses effets. Ce ne sont pas des choses nouvelles", souhaite-t-il rassurer. 

"C'est la médecine de tous les jours"

Il s'appuie également sur une article de scientifiques chinois publié fin janvier "disant que la chloroquine fonctionnait contre le coronavirus". "Cela nous a semblé logique. C'est du bon sens pragmatique.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Enedis condamnée pour l’installation d’un compteur Linky chez une cliente électrosensible
Boeing pourrait relancer la production des 737 Max dès le mois de mai
Le compte épargne-temps bientôt plus intéressant pour les fonctionnaires
À Londres, des bornes de recharge électrique dans les lampadaires !
SFR : Altice, le groupe de Patrick Drahi, vise un bond des ventes en 2020