Effet quantique, mémoire et musique inaudible : l’actualité des sciences en ultrabrèves

SHAFAYAT HOSSAIN AND M. ZAHID HASAN OF PRINCETON UNIVERSITY

A la une de l'actualité scientifique du 8 novembre 2022, il y a un effet quantique observé de façon inédite à température ambiante dans un matériau de type "isolant topologique". Egalement au sommaire, des chercheurs ont identifié un nouveau critère permettant de sélectionner ce qui deviendra un souvenir, ou encore de la musique inaudible pour réveiller le dancefloor !

L'actualité scientifique du mardi 8 novembre 2022 c'est :

En quantique : Inédit, un effet quantique a été observé à température ambiante dans un matériau de type "isolant topologique"

  • Une des contraintes de la physique quantique est de devoir placer les matériaux à des températures extrêmement basses (-271,15°C) afin de pouvoir éviter les agitations thermiques et observer des effets quantique.

  • D'où l'enjeu qui consiste à trouver un matériau résistant à l’agitation thermique causée par les températures ambiantes.

  • C’est dans du bromure de bismuth (Bi4Br4) que des scientifiques ont réussi à maintenir un effet quantique à température ambiante sous certaines conditions spécifiques.

En cerveau et psy : La "valeur prédictive" des souvenirs, ou comment le cerveau décide de ce qui est mémorisé ou non

  • Des chercheurs ont identifié un nouveau critère de sélection des souvenirs par le cerveau : "la valeur prédictive".

  • Cette fonction prédictive est basée sur des souvenirs et apprentissages qui nous permettent d’appréhender le monde nous environnant et de nous y préparer.

  • Cela signifie que nous mémorisons d’abord ce qui pourra améliorer et compléter les prédictions "imparfaites".

En cerveau et psy : De la musique inaudible pour réveiller le dancefloor !

  • Lors d’un concert de musique électronique, une équipe de chercheurs a voulu étudier l’effet des infra-basses sur l’envie de danser de participants à l’aide de capteurs corporels.

  • Les très basses fréquences sont inaudibles pour l’oreille humaine mais créent un phénomène de vibration que le corps est capable de sentir.

  • Selon l’étude, les mouvements corporels des participants auraient augmenté de 12% lorsque les enceintes à infra-basses étaient allumées.

En mers et océans : La mission Tara microbiome montre que la pollution au plastique des fleuves africains est différente de celle des fleuves européens.

  • L’un des objectifs de La mission Tara microbiome 2022 est d’étudier l’impacts de la pollution plastique des fl[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi