Effet papillon : la déforestation de l'Amazonie a des conséquences à des kilomètres

Souvent considérée comme le "poumon de la planète", l’Amazonie subit une déforestation importante depuis maintenant plusieurs années. Évidemment, cela n’est pas sans répercussions sur l’environnement et l’écosystème local. La preuve ? Dans une étude réalisée par une équipe de scientifiques britanniques et brésiliens dirigée par Edward Butt, de l’université de Leeds, la déforestation en Amazonie entraîne un réchauffement des terres situées jusqu'à 100 kilomètres de distance. "Le monde se réchauffe à cause du changement climatique. Il est important que nous comprenions comment la déforestation de l'écosystème amazonien contribue au réchauffement climatique", indique Edward Butt, avant d’ajouter : "Si la déforestation réchauffe les régions environnantes, cela aurait de grandes implications pour les personnes vivant dans ces régions."

Au cours de leurs travaux, qui ont été récemment rapportés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, les scientifiques ont analysé, par le biais de données satellites, le lien entre la température de la surface des terres et la perte de forêts en Amazonie entre 2001 à 2020. Les chercheurs ont pu observer l’évolution de ces chiffres sur près de 3,7 millions de sites et ainsi comparer le réchauffement et la déforestation entre plusieurs régions du bassin amazonien. Rapidement, les experts ont remarqué des différences flagrantes. En effet, le changement moyen de la température des terres entre 2001 et 2020 était de 0,3 °C dans les zones (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Accord de Paris : date, objectif et résultat
Minerais rares : la transition énergétique est-elle possible sans la destruction irréversible de nos océans ?
Des épidémies plus mortelles et plus fréquentes : zoom sur les virus transmis de l'animal à l'humain
Des épidémies plus mortelles et plus fréquentes : zoom sur les virus transmis de l'animal à l'humain
Pollution : y a-t-il trop de sel dans la nature à cause de notre alimentation ?