Effectifs, protocole… Ce qu’il faut savoir sur les écrits des épreuves de spécialité du nouveau baccalauréat

© AFP

Coup d’envoi pour les épreuves finales du baccalauréat version 2022. Après deux années perturbées par la crise sanitaire du Covid-19, les écrits des enseignements de spécialité se dérouleront à partir de jeudi. Ces épreuves sont des éléments clés du nouveau diplôme après la réforme du quinquennat Macron. Une première qui concerne cette année 523 199 candidats (381 221 dans la voie générale et 141 978 dans la voie technologique). Dates, protocole sanitaire, effectifs... Voici ce qu’il faut savoir de ces épreuves.

Un élément clé du nouveau bac après la réforme de Jean-Michel Blanquer

Exit les anciennes filières S, L et ES. Désormais les lycéens de terminale doivent choisir deux « majeures » parmi treize enseignements de spécialités. Celles-ci donnent lieu à des épreuves écrites terminales qui comptent pour 32 % du nouveau bac. Parmi les plus suivies : les mathématiques (142 730 candidats à la session 2022), les Sciences Economiques et Sociales (136 466), la physique-chimie (120 075), l'histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (106 996), Sciences de la Vie et de la Terre (98 246), langues, littératures et cultures étrangères et régionales anglais (47 840), humanités, littérature et philosophie (40 066).

Les dates

Les épreuves se dérouleront les 11,12 et 13 mai pour la métropole, La Réunion et les Antilles, Guyane. Les 18, 19 et 20 mai pour Mayotte. Elles seront complétées, selon les spécialités, par des épreuves orales (en Arts ou en LLCE par exemple) ou d’évaluat...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles