EELV : Candidates, contexte, différences… Ce qu’il faut savoir avant l’élection de la prochaine cheffe des écolos

EELV : Candidates, contexte, différences… Ce qu’il faut savoir avant l’élection de la prochaine cheffe des écolos

Scrutin - Le parti a été fragilisé par « l’affaire » Julien Bayou, le secrétaire national sortant. Les adhérents votent samedi

Qui succédera à Julien Bayou à la tête d’Europe Ecologie-Les Verts ? Les adhérents votent samedi lors d’un « congrès décentralisé », une première étape qui va révéler l’état du rapport de force dans un parti marqué par les divisions et qui peine à s’affirmer.

Le contexte

Plombé par les 4,6 % de son candidat Yannick Jadot à la présidentielle, EELV peine à être audible, même si grâce à l’alliance de la gauche (Nupes), le parti a gagné un groupe de députés à l’Assemblée. Le parti, qui se veut en pointe sur la question féminine, a été fragilisé par « l’affaire » Julien Bayou, le secrétaire national sortant, accusé par la députée Sandrine Rousseau de violences psychologiques contre une ex-compagne, ce qu’il conteste. Cette affaire, ainsi que les luttes internes notamment entre Yannick Jadot et Sandrine Rousseau, focalisent l’attention, au détriment des propositions de fond du parti.

Les candidates

Six femmes sont en lice mais le sort du parti devrait surtout se jouer entre trois d’entre elles : Marine Tondelier, élue à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) et membre de la direction sortante, est considérée comme la favorite, soutenue notamment par Julien Bayou ; Sophie Bussière, conseillère régionale Nouvelle-Aquitaine et soutenue par l’eurodéputé Yannick Jadot ; Mélissa Cama(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Assemblée nationale : Cyrielle Chatelain, l’inconnue verte à suivre
EELV : Marine Tondelier pose sa candidature pour devenir secrétaire nationale du parti
Accusé de violences, Julien Bayou nie les accusations contre lui et attaque Sandrine Rousseau