Education : moins de 2% d'enseignants grévistes, selon le ministère

·1 min de lecture
© JULIEN DE ROSA / AFP

Sept jours après une grève massive dans l'Education pour protester contre la gestion de la crise sanitaire à l'école, les enseignants ont peu suivi jeudi le nouvel appel de syndicats. Mais l'exaspération est toujours là, face à un ministre, Jean-Michel Blanquer , fragilisé. Après une mobilisation très suivie le 13 janvier, les syndicats ont eu plus de peine à convaincre les enseignants de se mettre à nouveau en grève. Selon des chiffres communiqués à la mi-journée par le ministère de l'Education , seulement 1,15% des enseignants du premier degré étaient grévistes et 2,18% des profs du second degré.

>> LIRE AUSSIGrève à l'école : ces enseignants roubaisiens qui vont rejoindre Paris... à vélo

Des manifestations partout en France

Jeudi dernier, les taux de grévistes étaient beaucoup plus élevés, avec plus de 38% dans le premier degré et près de 24% dans le second, selon des chiffres du ministère de l'Education. Près de 78.000 personnes avaient défilé en France, dont 8.200 à Paris, selon le ministère de l'Intérieur. Des manifestations sont en outre prévues dans toute la France jeudi, dont une à Paris à 14 heures de Luxembourg à la rue de Grenelle, aux abords du ministère.

Le mouvement de la semaine dernière visait déjà à protester contre la valse des protocoles sanitaires dans les établissements scolaires. Il avait rassemblé tous les syndicats de l'éducation, dont plusieurs (FSU, CGT Educ'action, FO et SUD Education, ainsi que la FCPE, première organisation de parents ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles