Education : Emmanuel Macron en visite à Nantes pour promouvoir l’égalité des chances

Une mesure symbolique mais aussi très concrète. C'est la raison du déplacement du président de la République à Nantes (Loire-Atlantique), jeudi 11 fevrier. "Emmanuel Macron devrait annoncer dans quelques instants la création d’une filière spécifique pour entrer dans les grandes écoles de la République, c’est à dire l’ENA, l’Ecole Nationale de la police, l’école nationale de l’administration pénitentiaire", explique le journaliste Jeff Wittenberg, en duplex depuis Nantes. Reconquête de la gauche ? Cette filière, baptisée Talents, serait réservée "à des jeunes d’origine modeste, des jeunes des quartiers populaires", précise le journaliste. "L’idée c’est de promouvoir un thème qui était cher à Emmanuel Macron en 2017, l’égalité des chances", ajoute-t-il. Un thème que le président de la République défendra également vendredi 12 février à Paris "en promouvant une nouvelle plateforme sur la lutte anti-discrimination". "Emmanuel Macron essaye de se rapprocher de la partie gauche de son électorat qui lui avait permis de gagner en 2017, conclut le journaliste. Ce n’est pas un hasard si aujourd’hui il a aussi choisi de venir ici, à Nantes, qui est une ville très ancrée à gauche et qu’il n’avait jamais visité depuis 2017."