Edouard Philippe toujours plus populaire : Emmanuel Macron osera-t-il l’évincer ?

La crise sanitaire provoquée par le coronavirus a-t-elle été décisive pour le duo exécutif ? Depuis plusieurs semaines, les rumeurs de tensions entre le palais de l'Élysée et Matignon sont tenaces, forçant Emmanuel Macron à rassurer ses troupes. Lors d'un dîner de la majorité présidentielle organisé le mercredi 6 mai, le président de la République affirmait haut et fort sa "parfaite entente" avec Édouard Philippe. Même son de cloche le lendemain, lors du Conseil des ministres. Ce qui n'a pas empêché les bruits de couloir de prendre de l'ampleur, ces derniers annonçant un remaniement inéluctable et un départ du Premier ministre prévu pour le mois de juillet. Et désormais, un gouffre sépare Emmanuel Macron et Édouard Philippe. Ce vendredi 5 juin, le baromètre YouGov pour le HuffPost révèle que la cote de popularité du Premier ministre n'a fait que grimper, tandis que celle du chef de l'État "reste en stand-by."

Le mari d'Edith Chabre, en première ligne face au coronavirus, a gagné onze points de popularité depuis le mois de mai (31% d'opinions favorables), et donc 42% d'opinions favorables. "Soit son score le plus élevé depuis sa nomination", d'après nos confrères. Le chef du gouvernement est parvenu à "gagner des points auprès de toutes les autres franges politiques", à l'exception des sympathisants d'extrême-gauche. La cote de popularité d'Emmanuel Macron, quant à elle, a perdu un point, se stabilisant ainsi à 28% d'opinions favorables contrairement à 29% recensées au mois de

Retrouvez cet article sur GALA

Sarah Ferguson : ce drame terrible qui l'a meurtrie pendant le confinement
Christine Angot, fâchée avec son frère, lui adresse une lettre bouleversante
PHOTO - Alessandra Sublet déguise son fils Alphonse en E.T. et s'en amuse
VIDEO - Karine Le Marchand bientôt en politique ? Elle répond à Jean-Michel Apathie
Donald Trump encore dans le collimateur de Twitter : nouvelle censure