Édouard Philippe : pourquoi la traditionnelle photo d'Emmanuel Macron n'apparaît pas dans son bureau ?

·1 min de lecture

Le 15 mai 2017, Édouard Philippe était nommé Premier ministre par Emmanuel Macron. Après trois ans à Matignon, il a finalement démissionné le 3 juillet 2020, en pleine épidémie de Covid-19. Une expérience qu'il raconte dans le livre Impression et lignes claires, co-écrit avec son conseiller spécial Gilles Boyer. En pleine promotion de son ouvrage, il était invité sur le plateau de Quotidien, mercredi 7 avril. Mais avant cela, il a ouvert les portes de son bureau à la mairie du Havre aux caméras de l'émission. L'occasion de découvrir les photos de Mohamed Ali qui décorent la pièce, le sabre d'officier qu'il entrepose sur son bureau ou encore la brique de la cathédrale d'Albi ainsi que le ballon de handball qui peuplent ses étagères. "On a tout scruté, mais il y a un truc qu'on a pas trouvé", a indiqué cependant la journaliste de Quotidien, ajoutant : "Il n'y a pas de photo du président de la république dans votre bureau."

"Il n'y en a jamais eu dans mon bureau",a expliqué Edouard Philippe, précisant : "Elle se trouve dans la salle de la mairie où je fais les mariages et où je fais les réceptions officielles. Je n'en ai jamais mis". Et ce n'est pas parce qu'il a "trop vu" Emmanuel Macron : "Je crois pas que ce soit absolument obligatoire de mettre la photo du président de la République dans son bureau de maire, c'est comme ça". À Yann Barthès, l'ex Premier ministre a ajouté : "Je voudrais quand même préciser que je suis devenu maire en 2010, et je n'avais pas la photo de Nicolas (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Quotidien : Édouard Philippe pris d'un fou rire sur le plateau, les internautes hilares
Dîners clandestins : pourquoi M6 ne peut pas révéler l'identité du ministre invité
Pierre-Jean Chalençon : pourquoi considère-t-il Charles Trenet comme "l'homme de sa vie" ?
PHOTO Kim Kardashian partage son "bonheur" dans un bikini trop petit
Vianney : face aux critiques, le chanteur prend la défense de Kylian Mbappé