Edouard Philippe ira voir "J'accuse" de Polanski "avec ses enfants"

Astrid de Villaines
Edouard Philippe au micro de France Inter, le 21 novembre 2019

POLITIQUE - Sans complexe. Édouard Philippe ira voir le film “J’accuse”, du réalisateur Roman Polanski, condamné en 1977 pour “relations sexuelles illégales avec une mineure de 13 ans” et accusé de violences sexuelles par plusieurs femmes, dont la dernière en date, Valentine Monnier, photographe française, qui a affirmé au Parisien le 8 novembre avoir été frappée et violée par le réalisateur en 1975. 

“Je vais aller le voir avec mes enfants”, déclare le Premier ministre au micro de France Inter, ce jeudi 21 novembre, alors qu’il était l’invité de la matinale. “L’affaire Dreyfus est un sujet qui me passionne depuis longtemps et ceux qui l’ont vu m’ont dit que c’était un bon film”, justifie l’ancien maire du Havre.

Interrogé sur le fait que certaines de ses ministres, comme Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement ou la secrétaire d’État en charge des droits des femmes Marlène Schiappa, elles, n’iraient pas voir ce film, Édouard Philippe a répondu: ”Et alors? Je ne vais pas dire aux membres du gouvernement vous allez voir ce film ou vous n’allez pas voir ce film, enfin, dans quel monde vit-on?”.

Le Premier ministre n’a pas eu un mot pour les victimes présumées, contrairement à Marlène Schiappa qui avait déclaré au Figaro: “Je crois et soutiens toutes les femmes qui disent avoir été victimes de violences sexistes ou sexuelles”.

Ce mercredi soir, le film de Roman Polanski était en tête du box-office français avec 500.000 spectateurs pour sa première semaine en salle, selon le classement CBO Box Office.

À voir également sur Le HuffPost:

Une avant-première de “J’accuse” de Polanski annulée à Paris sous la pression de manifestantes

... Retrouvez cet article sur le Huffington Post