Edouard Philippe confirme le début du déconfinement le 11 mai, 32 départements encore classés "rouges"

*

Ouf. "La levée progressive du confinement peut être engagée ce lundi 11 mai", au vu de la situation sanitaire, a confirmé le Premier ministre Edouard Philippe en présentant le plan de déconfinement du gouvernement, ce jeudi 7 mai.

Il a cependant averti que la France était "coupée en deux" selon les situations sanitaires entre départements "verts" et "rouges", et a appelé au maintien strict des gestes de protection. A ce jour, 32 départements sont classés en rouge, essentiellement dans le nord-est du pays et en région parisienne.

Capture d'écran France 2

Dans ces départements rouges, "le déconfinement est possible" à partir du 11 mai mais "avec certaines restrictions : pas d'ouverture des collèges, ni des parcs et jardins", a ajouté le chef du gouvernement. Un retour en classe pour les élèves de 6e et 5e est envisagé à compter du 18 mai dans les départements classés "vert".

Deux cas particuliers : Mayotte et l'Île-de-France

Edouard Philippe a en particulier mentionné le département de Mayotte, où la circulation du virus exige un report du déconfinement, et l’Île-de-France, où "le nombre de cas baisse lentement mais reste élevé, plus élevé que nous espérions". Dans cette région, "compte tenu de la tendance qui reste bien orientée nous pouvons déconfiner", a précisé le chef du gouvernement.

"Il n'y aura pas de confinement obligatoire pour les personnes vulnérables après le 11 mai

Lire la suite