Edouard Damestoy, le Français au sommet du skate mondial

© Valery HACHE

Il fait glisser sa planche sur les rampes de Californie et du Brésil. Là-bas, il peut profiter de toute l'étendue de son talent et s’entraîner pour assouvir sa soif de victoires. Et si à force de poser ses valises aux Etats-Unis, il perd parfois ses mots dans sa langue natale, c’est bel et bien la France qu’Edouard Damestoy représente avec fierté. Le skateur de 25 ans a un rêve en tête : celui de briller aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Sur la mythique place de la Concorde, devant son public, ce brun à l’allure décontractée tentera d’offrir à la nation sa toute première médaille olympique dans la discipline. «A Paris, ça sera à domicile, ça me fait vibrer, rien qu’à l’idée d'être présent de performer le jour de la compétition», confie-t-il à Paris Match.

Mais Edouard Damestoy n’a pas eu à attendre 2024 pour marquer l’histoire du sport tricolore. En juillet dernier, ce natif du sud-ouest a remporté les XGames, compétition légendaire des sports extrêmes. Aux Etats-Unis, sur les terres du skate, là où tout a commencé, il s’est adjugé la première place en Megapark, impressionnante discipline où il a devancé l’Américain Eliot Sloan et le Brésilien Italo Penarrubia. «J'ai eu du mal à réaliser», se souvient-il avec un large sourire. «Quand j'ai vu que mon nom restait au sommet du classement, je me suis dit wow, j'ai gagné les XGames. Ça m'a pris une bonne petite minute pour vraiment comprendre ce qu’il se passait».


Lire la suite sur ParisMatch