EDITO. La tribune des militaires soutenus par Marine Le Pen, une affaire grave

·1 min de lecture

Bonjour Hervé Gattegno. Vous revenez sur la tribune de ces militaires dans Valeurs actuelles, qui n'excluent pas de devoir prendre les armes pour rétablir l'ordre en France. Ils ont reçu le soutien de Marine Le Pen. Est-ce que c'est, pour vous, une affaire qui mérite une telle polémique?
Oui, c'est une affaire grave. On peut toujours relativiser en disant que les signataires ressemblent à un "quarteron de généraux en retraite", comme disait De Gaulle. Sauf qu'il y a aussi des officiers d'active, et ce qu'ils écrivent est sidérant : ils décrivent la France comme dans un reportage de Fox News – on dirait que la France est à feu et à sang. Et ce qu'ils proposent est très inquiétant ; on peut en sourire, mais ça ressemble bel et bien à un appel à la rébellion contre l'Etat. Soit ce sont des sots, et c'est préoccupant pour l'armée ; soit ce sont des factieux, et c'est inquiétant pour les Français. Mais le plus grave, c'est qu'ils reçoivent le soutien d'une candidate à la présidence de la République. C'est peut-être un cliché mais ça fait vraiment penser, de la part de Marine Le Pen, à un retour du refoulé.

Lire aussi - Tribune de militaires : ces autres généraux qui parlent de guerre civile

Vous voulez dire que c'est une position qui peut ruiner ses efforts pour se normaliser, ou se présidentialiser?
C'est possible – ce serait logique – mais je trouve qu'on passe trop de temps à analyser les effets sur Marine Le Pen des postures tactiques de Marine Le Pen. Qu'elle souscrive à cet...


Lire la suite sur LeJDD