EDITO. Les pièges qui attendent le vrai-faux candidat Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bonjour Hervé Gattegno. On parle beaucoup de la candidature d'Eric Zemmour, de la primaire des écologistes pour désigner leur candidat, du choix que devra faire la droite pour son propre candidat… Vous parlez ce matin, d'un autre candidat… Emmanuel Macron. Vous avez une info?
Il n'y a pas besoin d'avoir une gorge profonde à l'Elysée pour le savoir : évidemment qu'Emmanuel Macron est candidat à sa réélection. Il est même déjà en campagne. On voit l'agitation des leaders de sa majorité pour avoir un rôle important - François Bayrou, par exemple, propose de réunir tous les macronistes dans un seul parti (on devine qui en serait le chef) ; bientôt Edouard Philippe va créer le sien, ce sont les grandes manœuvres qui commencent. Et puis ce qu'on voit aussi, c'est la distribution d'argent public - aux policiers, aux agriculteurs, pour la ville de Marseille, aux infirmières… Heureusement qu'on a annoncé la fin du "quoi qu'il en coûte" sinon, qu'est-ce que ce serait! L'idée, c'est de satisfaire le plus de catégories le plus longtemps possible. Emmanuel Macron voit que, à droite et à gauche, c'est la division. Lui, il fait des additions, et des multiplications…

Lire aussi - Nouveau parti, alliances, élections législatives... Ce que prépare Edouard Philippe

Mais si c'est trop voyant, est-ce que ça ne risque pas de lui être reproché par ses adversaires?
C'est un risque mais il est inévitable. Le CSA mesure les temps de parole à la radio et à la télévision mais on ne peut pas mesurer les...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles