EDITO - "Quand Edouard Philippe dit qu'il ne trahira pas Emmanuel Macron, il n'y a pas grand monde pour le croire"