EDITO – Conférence de presse d'Emmanuel Macron: "On veut qu'il renverse la table"

L'ancien monde est de retour à l'Elysée. Comme François Hollande et Nicolas Sarkozy avant lui, Emmanuel Macron va se livrer pour la toute première fois à l'exercice de la conférence de presse pour tenter de sortir de la crise des gilets jaunes. Lors de ce rendez-vous dans la salle des fêtes de l'Elysée où plusieurs centaines de journalistes prendront place, le chef de l'Etat doit officialiser ses décisions post-grand débat.

Baisses d'impôts pour les classes moyennes, réindexation des petites retraites, référendums locaux et "suppression" de l'ENA: les mesures qui figuraient dans le discours présidentiel annulé in extremis lundi dernier à cause de l'incendie de Notre-Dame, ont déjà été dévoilées par la presse. Charge au président de la République de réussir à "épater", à expliquer et à réconcilier, explique notre éditorialiste politique, Christophe Barbier. 

Barbier.png

"Il doit nous épater. Rappelez-vous ce qu'on nous disait juste avant cette allocution qui n'a pas eu lieu. On disait: il va renverser la table. On veut qu'il renverse la table. C'est-à-dire changer les règles. Oui, pour les retraites, il faut un changement systémique. Oui, pour la décentralisation, il faut un nouvel acte (…) qui redonne la main aux collectivités locales mais aussi des responsabilités. Oui, pour récompenser la valeur travail, il faut penser autrement l'organisation du travail. Le président doit être, de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi