EDITIO - Tribune des généraux : "Le plus grave, c'est qu'ils reçoivent le soutien d'une candidate à la présidentielle"