Eddy de Pretto dans "On est en direct" avec Eric Zemmour: sa réaction quand il l'apprend

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La réaction d'Eddy de Pretto quand il apprend qu'il sera sur le même plateau qu'Éric Zemmour (Photo: Arnold Jerocki via Getty Images)
La réaction d'Eddy de Pretto quand il apprend qu'il sera sur le même plateau qu'Éric Zemmour (Photo: Arnold Jerocki via Getty Images)

CULTURE - Un plateau, deux ambiances. Invité de l’émission On est en direct sur France2 ce samedi 11 septembre, le chanteur Eddy de Pretto a découvert qu’il y sera en même temps que Éric Zemmour.

Présenté par Léa Salamé et Laurent Ruquier, le programme accueillera le chanteur Eddy de Pretto à partir de 23h. Il sera entouré de plusieurs personnalités du monde du spectacle, mais il partagera aussi le plateau avec Éric Zemmour en tournée promotionnelle pour son essai politique “La France n’a pas dit son dernier mot”.

Cette rencontre entre les deux hommes que tout oppose s’annonce délicate. Sur Twitter, Eddy de Pretto a d’ailleurs publié un gif de Jim Carey hurlant et se bouchant les oreilles pour fuir une conversation dans Dumb and Dumber: “J’apprends y’a Zemmour, je vais être comme ça”, a prévenu celui qui vient de sortir deux nouveaux titres Pause et Kiss et duo avec Yseult.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dès son premier album, Eddy de Pretto a assumé son homosexualité dont il parle ouvertement. Or, il se retrouvera face à Éric Zemmour qui compte, parmi ses nombreuses sorties polémiques condamnées pour certaines par la justice, des déclarations homophobes.

En 2019, celui qui est également chroniqueur sur CNews prenait ainsi position contre la parentalité pour les couples homosexuels. Avant d’affirmer que l’homosexualité était “un choix”, provoquant la colère des associations.

Éric Zemmour entretient le suspense sur une éventuelle candidature à l’Élysée en 2022. Depuis plusieurs semaines, il est testé par les instituts de sondage, qui le créditent de 7% des voix, qu’il prendrait autant au candidat de la droite qu’à Marine Le Pen.

À voir également sur Le HuffPost: Éric Zemmour à la primaire? Ces jeunes LR ne ferment pas tous la porte

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles