Eddy (Mariés au premier regard) prêt à ne plus se marier ? Le candidat mis sous une hypnose légère

·1 min de lecture

Jennifer était de retour dans Mariés au premier regard 2022 ce lundi 25 avril, sur M6. Lors de l'épisode précédent, elle a appris qu'un homme était compatible avec elle à 81%. Il était donc l'heure d'annoncer la nouvelle à ses parents Valérie et Jean-Marc. Et elle appréhendait beaucoup la réaction de ce dernier avec lequel elle a une relation fusionnelle.

Alors qu'elle avait 22 ans, Jennifer a perdu son frère aîné. Un drame qui l'a davantage rapprochée de ses parents. Elle craignait donc de les décevoir en les mettant sur le fait accompli et s'est entourée de ses deux grandes amies pour passer le cap. Après avoir tourné autour du pot, elle a fini par se lancer. Sans surprise, ses parents étaient sous le choc. Ils n'ont pu retenir leurs larmes et n'avaient pas les mots, ce qui a bouleversé Jennifer. Ils ont été tout aussi déstabilisés en apprenant que la cérémonie aurait lieu à Gibraltar. "C'est vraiment très difficile. Mais on s'est toujours relevé. (...) On ne souhaite que ton bonheur", a toutefois confié Jean-Marc. De quoi rassurer Jennifer qui était enfin prête à vivre cette expérience à 100%.

Passé douloureux pour Eddy

Nous avons ensuite appris qu'elle était compatible avec Eddy (37 ans, chargée d'activités événementielles à Lille). "L'amour, c'est ce que j'ai connu de plus douloureux", a-t-il confié. Il était très amoureux d'une femme qui est partie, du jour au...

Lire la suite


À lire aussi

Mariés au premier regard : Mise "au placard" par la prod, une candidate s'exprime
Frédérick (Mariés au premier regard) soupçonné d'être en couple : commentaire déplacé et mise au point
"La production fait croire que..." : Alicia (Mariés au premier regard) fait une mise au point !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles