• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ed Sheeran remporte une précieuse victoire en justice et encaisse une somme folle !

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il peut pousser un ouf de soulagement, Ed Sheeran se sera pas inquiété dans l'affaire qui l'accusait d'avoir plagié plusieurs producteurs pour composer le titre Shape of You, l'un de ses plus grands succès. Il empoche au passage un joli pactole puisque la justice lui a finalement donné entièrement raison.

La star britannique de la pop Ed Sheeran a obtenu mardi le versement de plus d'un million d'euros de dommages pour couvrir ses frais légaux dans la bataille judiciaire remportée face à des auteurs-compositeurs qui l'accusaient de plagiat. Début avril, le chanteur de 31 ans a obtenu gain de cause devant la Haute Cour de Londres, après un procès qu'il a jugé emblématique de pratiques abusives qui minent l'industrie musicale.

Pour la justice, il n'a pas copié, ni "délibérément", ni "inconsciemment", une partie de la mélodie de la chanson Oh Why (2015) de Sami Chokri et Ross O'Donoghue pour son tube planétaire Shape of You, l'un des titres les plus vendus au monde. Dans un jugement complémentaire mardi, le juge Antony Zacaroli a statué que les plaignants déboutés devraient payer les frais de justice pour 916 200 livres sterling (1,067 millions d'euros au cours actuel).

Lors du procès, qui avait duré une dizaine de jours en mars, les deux titres avaient été diffusés - ainsi que, par erreur, un...

Lire la suite


À lire aussi

Nagui millionnaire : l'animateur encaisse un chèque à la somme vertigineuse
Mask Singer saison 3 : Denitsa Ikonomova euphorique après sa victoire, folle soirée avec ses amis de DALS
Neymar fan de poker : il perd une somme folle dans un tournoi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles