Ecriture inclusive : et pour les hommes-grenouilles, on fait comment ?

·1 min de lecture

Le clin d'œil de Philippe Eliakim

Non, Mesdames et Messieurs les adeptes de l’écriture inclusive, il ne suffit pas d’ajouter .e.s aux mots pour rétablir l’égalité des sexes sur le papier. Ni même de nous servir de "l’autrice" et de la "députée-mairesse" à tous les coins de paragraphe, avec la certitude satisfaite de faire œuvre révolutionnaire. Non, la dégenrisation complète de la grammaire est une entreprise autrement complexe, qui va demander des années de prise de tête à une noria de linguistes, lexicographes, phonéticiens et autres dialectologues, tous recrutés pour leur esprit agile et fanatisé.

La question de l’homme-grenouille, par exemple, n’est pas près d’être tranchée. Dans leur machisme révoltant, les créateurs de la langue française ont estimé qu’enfiler une combinaison sous-marine pour aller battre des palmes ne pouvait être qu’une affaire de mâles, les femmes étant tout justes bonnes à se faire bronzer sur la plage en se frisant les moustaches. En réalité, les femmes n’ont pas de moustache, et il leur arrive à elles aussi plus souvent qu’à leur tour de nager entre deux eaux.

Mais par quoi remplacer l’actuel vocable, répugnant de phallocratie ? Femme-grenouille permettrait d’offrir à la gent une petite vengeance, mais ce serait tomber dans le reproche inverse. Palmipède est déjà pris, glouglouteur.euse fait trop dessin animé et latexo-scaphandrier.e pas assez. A notre avis le meilleur choix serait donc humain-grenouille, mais ce sera aux experts d’en décider.

Le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : les étrangers totalement vaccinés pourraient bientôt venir au Royaume-Uni sans quarantaine
Enquête pour homicide involontaire sur le décès d'une femme vacciné à l'AstraZeneca
Vers une 3ème dose de vaccin contre le Covid-19 ? Pfizer/BioNTech fait la demande
L’opération coup de poing des discothèques pour leur grande réouverture
Lambda, Epsilon... la carte des régions où les nouveaux variants commencent à apparaître

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles