Ecoutez le flow percutant de James The Prophet, nouveau phénomène de la planète rap

Stéphane Hilarion
·1 min de lecture

Il avait sensation en 2018 dans l’émission Planète Rap sur Skyrock où son débit avait scotché tout le monde. Depuis, il a été validé par Booba, fait son premier Taratata au printemps dernier, et surtout il s’est engagé pour les soignants au plus fort de la crise en reversant les revenus de la mixtape de ses freestyles, créés dans sa chambre lors du premier confinement, à la Fondation de l’AP-HP.

A la conquête du monde

James The Prophet est né dans le Gard, à Bagnols-sur-Cèze d’une mère anglaise et d’un père américain. Une triple culture qui se retrouve dans sa musique, même s’il s’interdit pour le moment les textes en français. C’est donc un rap aux sonorités très US que nous offre le jeune artiste avec son premier album Unimaginable Storms sorti le 12 mars. Un opus qui pourrait bien franchir l’Atlantique et véritablement lancer la carrière de celui que beaucoup présentent comme le nouvel Eminem.

Un album et des textes très personnel dans lesquels James se livre mais aussi des titres plus engagés comme GOP, critique acerbe du Parti républicain (le Great Old Party), de Trump et du racisme de cette partie de l’Amérique, avec en featuring (et en français) Kalash Criminel. Mis en ligne sur YouTube le 9 mars, le clip affiche déjà 400 000 vues.

Je ne fais pas de la musique qui a déjà été faite : j'essaie vraiment d'apporter quelque chose de nouveau et ça fait plaisir à tout le monde. Il y a beaucoup de "vieux" qui kiffent ce que je fais car ça leur rappelle le rap de leur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi