Ecosse : des tests Covid livrés par drone dans les zones reculées

En Ecosse, ce sont des drones qui livrent les kits de tests pour détecter le Covid-19 aux habitants des îles et des zones rurales. Un immense soulagement pour les soignants de ces régions reculées, qui avaient auparavant du mal à obtenir le matériel nécessaire. "Ces drones ont suscité beaucoup de curiosité, mais les gens ici y sont vraiment favorables", indique Miranda Barkham, médecin sur l'île d'Easdale. Tout ce qui peut améliorer les soins, c'est une bonne chose." Des résultats très encourageants Les drones disposent d'un petit compartiment ou d'une soute, pour embarquer jusqu'à 5 kilos de matériel. Ils transportent des tests, des masques et même des échantillons, avec une température identique sur l'ensemble du trajet. En volant à 100 kilomètres heure, ils ont réduit drastiquement les temps de livraison. Dans les îles aux alentours de la ville d'Oban, ils sont passés de 6 heures à 15 minutes. Il est toutefois pour le moment impossible de livrer des vaccins, puisque les doses sont trop fragiles pour supporter le voyage. Les hôpitaux des zones rurales voient eux déjà les bénéfices de ce dispositif. La vitesse de dépistage est démultipliée, ce qui permet de réagir plus rapidement et d'empêcher que les îles deviennent des foyers de contaminations. "On récupère les échantillons si vite qu'on a les résultats avant même que le patient se déplace à l'hôpital", explique Gordon Caldwell, directeur de l'hôpital Lorn and Islands. L'utilisation des drones médicaux en Ecosse se poursuivra "bien après l'épidémie de coronavirus", indique le journaliste de France Télévisions Londres, Matthieu Boisseau.