Economie : malgré la crise, certains secteurs sont repartis à la hausse en 2020

Malgré la crise, des commerçants ont réussi à conserver voire à augmenter leur chiffre d’affaires. Les commerces de proximité ont tiré leur épingle du jeu. "Avec des déplacements limités, les Français se sont davantage tournés vers des commerces de bouche près de chez eux", analyse la journaliste Christelle Méral sur le plateau de France 2. En moyenne, les charcutiers, cavistes ou poissonniers enregistrent une augmentation de +5 à 10% d’activité en 2020. Livres, ordinateurs, et clés à molette… Le confinement a motivé beaucoup de personnes à effectuer des travaux dans leur habitation. Résultat, les enseignes de bricolage ont augmenté leurs ventes de 2 à 3% sur l’année. "Très belle année pour les magasins spécialisés dans la bureautique avec le développement du télétravail et les loisirs limités, ajoute la journaliste. Les achats d’ordinateurs et des téléviseurs se sont envolés". Enfin, les petites librairies ont pu compter sur leurs fidèles clients, et enregistrent une moyenne de 15% d’augmentation de chiffre d’affaires en 2020.