Economie : le FMI revoit ses prévisions sur la croissance mondiale en 2021

Le Fonds Monétaire International a revu ses prévisions de croissance pour l’année 2021 et certains pays devraient mieux s’en sortir que prévu. "En Inde, la croissance devrait être de 11,5% cette année, c’est près de trois points de plus que ce qui était prévu par le FMI il y a seulement trois mois", observe le journaliste Jean-Paul Chapel sur le plateau du 20 Heures de France 2, mercredi 27 janvier. Après un long confinement en 2020, l’activité du pays a rebondi. En Chine, le FMI prévoit finalement une croissance de 8,1% en 2021, un résultat dû à la politique radicale de gestion de l’épidémie dans le pays. "C’est l’un des rares pays qui a déjà retrouvé son niveau de richesse d’avant la crise", ajoute le journaliste. La France devrait faire mieux que l’Allemagne Le FMI prévoit également une croissance de 5,1% des Etats-Unis grâce aux vastes plans de relance de l’économie qui se succèdent. En revanche, l’institution prévoit un retard de croissance dans la zone euro d’un point par rapport à ce qui avait été prévu initialement, avec 4,2% de croissance. En Europe, la France devrait tirer son épingle du jeu avec une croissance supérieure à l’Allemagne, de 5,5% contre 3,5%. Mais, comme toutes les prévisions, ces chiffres sont à prendre avec précaution. "Si les confinements perdurent et si la vaccination prend du retard, les résultats économiques seront moins bons", conclut Jean-Paul Chapel.