Ecolos ultras - génération coup de poing

© Paris Match

Les écolos s’en vont en guerre

Pour eux, la fin du monde justifie les moyens. Sit-in, routes occupées, vandalisme… À l’heure de la Cop27, une manière plus choc de sauver la planète fait chaque jour des adeptes : la désobéissance civile. Face à l’urgence, toute une jeunesse désemparée est convaincue que l’activisme est la seule alternative à l’inaction politique qu’elle décrie. Nous avons suivi Dernière rénovation, le collectif à qui l’on doit, en 2022, l’interruption d’un match de Roland-Garros et de deux étapes du Tour de France. Son mot d’ordre pour faire plier les pouvoirs publics : zéro agressivité mais des opérations coup de poing.

Un extrait : « …Pendant toute la soirée, le groupe passe en revue les risques et les gestes du lendemain. Paul, le formateur, […] prévient : « Vous reculez, les bras le long de la tête pour la protéger. Notre mouvement est strictement non violent : pas d’insultes, pas de gestes agressifs. Vous encaissez le coup. » […] Autre avertissement : « Faire attention aux mensonges des policiers. Ils peuvent bluffer…» Et, consigne des consignes : « Ne rien dire sur “l’orga”… »

Reportage Caroline Fontaine

Pédiatrie, la mère des batailles

Soigner dans des conditions parfois aussi indignes que dangereuses. Notre pays a beau être la septième puissance économique mondiale, la pédiatrie est au bord de l’apoplexie pour une simple vague de bronchiolite. Un phénomène annuel. Prévisible. Mais les maux de l’hôpital sont déjà si profonds qu’il ne peut faire ...


Lire la suite sur ParisMatch