Ecologie, pouvoir d'achat... Macron veut réunir un « Conseil national de la refondation »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© JULIEN DE ROSA / POOL / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un entretien à la presse régionale diffusé vendredi soir, Emmanuel Macron a affirmé vouloir réunir après les législatives un "Conseil national de la refondation" avec les "forces politiques, économiques, sociales, associatives" ainsi que des citoyens tirés au sort, pour "atteindre" cinq objectifs qui toucheront notamment au pouvoir d'achat et à l'écologie.

Un "Conseil national de la refondation" pour "agir vite et fort" : Emmanuel Macron veut réunir dès après les législatives les forces politiques, économiques, sociales, associatives du pays mais aussi des citoyens tirés au sort pour lancer ses réformes touchant au pouvoir d'achat, à l'écologie, aux institutions et aux retraites. "Ce conseil, que je lancerai moi-même, sera enclenché dès après les législatives" des 12 et 19 juin, a annoncé le chef de l'Etat dans un entretien à plusieurs quotidiens régionaux diffusé vendredi soir.

Répondre aux "cinq" objectifs du quinquennat

Il répondra aux "cinq" objectifs du quinquennat Macron II : "l'indépendance (industrielle, militaire, alimentaire...), le plein emploi, la neutralité carbone, les services publics pour l'égalité des chances et la renaissance démocratique avec la réforme institutionnelle". Et agira sur les priorités définies en début de mandat : le pouvoir d'achat, la santé, l'éducation et la transition écologique.

Assumant le parallèle avec le Conseil national de la résistance (CNR) durant la Seconde guerre mondiale, le président a estimé que la France vivait dans un "temps comparable", alors que Marine Le Pen a dénoncé un "énième artifice de communication". "Nous sommes dans une ère historique qui impose de changer profondément de modèle et puis la guerre est là", en Ukraine, a dit M. Macron, déroulant sa "nouvelle méthode" de gouvernance promise durant la campagne présidentielle.

>> LIRE AUSSI - Législatives : après l...

Lire la suite sur Europe 1

VIDÉO - Emmanuel Macron annonce que la réforme des retraites entrera en vigueur "dès l'été 2023"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles