Pour Bertrand Piccard, l'écologie a autant besoin de lui que de Greta Thunberg

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Utiliser les énergies renouvelables comme le solaire et le vent, ne pas miser sur le nucléaire pour l'avenir...Dans son livre Réaliste. Soyons logiques autant qu'écologiques paru ce mercredi, le président de la fondation Solar Impulse, Bertrand Piccard, livre ses solutions pour aller vers la transition énergétique et défend une approche "réaliste" de l'écologie. Invité de Sonia Mabrouk, il a déploré que certaines personnalités utilisent la culpabilité pour traiter de ces problématiques.

"Je pense que ces gens-là ont raison sur le plan philosophique mais pas sur le plan psychologique. Ils ne se sont pas suffisamment adaptés et ont le désir d'attaquer l'industrie plutôt que de la forcer à évoluer", a-t-il jugé.

"Faire peur mais apporter des solutions"

Questionné sur Greta Thunberg, il a estimé que l'écologie avait autant besoin de personnalités comme elle que comme lui. "Quand Greta Thunberg passe avant moi dans les conférences pour l'ONU, ça choque tout le monde et ça provoque la panique. Et quand j'arrive et que j'explique que nous avons trouvé avec ma fondation 1.300 solutions rentables, on m'écoute beaucoup plus justement parce que les gens ont été choqués", a-t-il affirmé.

>> Retrouvez l'interview politique tous les matins à 8h15 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Selon lui, il faut "faire peur" à condition "d'apporter des solutions". "Si on ne montre pas les solutions, on n'obtient pas de résultats à simplement faire paniquer les gens. Il faut les deux...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles