Ecoliers relâchés au Nigeria : "Une très belle opération pour le gouverneur local"

Au moins 300 élèves dont le rapt avait été revendiqué par le groupe jihadiste Boko Haram ont été relâchés par leurs ravisseurs dans le nord-ouest du Nigeria, ont indiqué jeudi 17 décembre les autorités locales de l'Etat de Katsina.