Ecoles "laboratoire" : le projet controversé de Macron pour Marseille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron a confirmé jeudi que 174 écoles de Marseille sont "dans un état de délabrement tel que l'apprentissage y est devenu impossible". Mais il n'a pas donné de chiffres sur les engagements financiers de l'Etat sur ce dossier, annonçant seulement la création dans trois mois maximum d'une société publique d'intérêt national pour piloter ce chantier. Alors en attendant la mise en oeuvre de ce plan de rénovation le chef de l'Etat propose une expérience plutôt originale dans les quartiers populaires qui risque de faire du bruit : l'école du futur dans laquelle les directeurs pourront recruter les enseignants. 

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Il faut que l'on ait des directeurs d'école à qui on permet d'avoir un peu plus d'encadrement. Il faut qu'ils puissent choisir l'équipe pédagogique. Je dis plein de gros mots pour beaucoup de gens, j'en ai conscience", a déclaré le chef de l'Etat. Aujourd'hui, c'est le département qui décide en effet de l'affectation d'un enseignant selon un système de points, en fonction de son ancienneté ou de sa situation familiale. Dans ces écoles "laboratoire" de Marseille, Emmanuel Macron veut donc que les directeurs recrutent eux-mêmes leurs équipes. 

Pas besoin "de transformer les écoles en mini-entreprises"

Une bonne idée pour Didier Paris, qui dirige une école dans les Bouches-du-Rhône et estime que les professeurs doivent pouvoir choisir de travailler dans des quartiers parfois difficiles. "Je suis pour ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles