Ecoles, déplacements, commerces, vaccins... Voici ce qu'il faut retenir des annonces de Macron

·1 min de lecture

Dans une allocution télévisée mercredi soir à 20 heures, sa septième depuis l'irruption du Covid-19, Emmanuel Macron a appelé "à la mobilisation de chacun" en avril face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19. "Nous allons tenir encore", a-t-il exhorté, face à un virus qui, sous l'influence des variants notamment, est "plus contagieux, mais aussi plus meurtrier". "Si nous restons unis, solidaires, si nous savons durant les prochaines semaines s'organiser, alors nous verrons le bout du tunnel et nous nous retrouverons", a-t-il assuré.

Fermeture des écoles pendant trois à quatre semaines

Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des établissements scolaires et des crèches pour trois à quatre semaines au moins selon les cas.

A partir de lundi 5 avril, et pour une semaine, l'enseignement basculera en distanciel. A partir du 12 avril, tous les enfants seront en vacances pour deux semaines, quelle que soit leur zone. Le 19 avril, les écoles maternelles et primaires rouvriront leurs portes ; les collégiens et les lycéens reprendront en distanciel. Le 26 avril, les collégiens et les lycéens retourneront aussi en classe.

Seule exception : les enfants de soignants et de quelques professions. Les parents qui doivent garder leurs enfants mais ne peuvent télétravailler bénéficieront du chômage partiel. Les étudiants, eux, pourront continuer de se rendre à l'université une journée par semaine s'ils le souhaitent.

Lire aussi - Covid-19 : voici ce que l'on sait de la contamination à l...


Lire la suite sur LeJDD