Ecole, travail, espace public… Que dit la loi sur le port du voile en France ?

franceinfo

Une mère de famille a été prise à partie par un élu du Rassemblement national (RN), vendredi 11 octobre, parce qu'elle portait le voile dans l'hémicycle du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Julien Odoul a exigé qu'elle retire son foulard, au nom des "principes de laïcité" et des "lois de la République". Mais rien n'interdisait à cette femme d'exprimer ses convictions religieuses alors qu'elle accompagnait la classe de son fils lors d'une sortie scolaire. Qu'autorise et interdit vraiment la loi française concernant le port du voile islamique ? Franceinfo fait le point.

Dans le cadre scolaire

Le port du voile est autorisé à l'université. En revanche, la loi du 15 mars 2004 interdit "le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics", comme le rappelle une circulaire du ministère de l'Education nationale. Cette règle a pour objectif de "garantir la liberté de conscience de chacun" et s'applique aux élèves, aux enseignants et aux employés de la fonction publique.

Cette circulaire précise toutefois que "la loi ne concerne pas les parents d'élèves". Lorsqu'ils accompagnent leurs enfants lors de sorties scolaires, ils "n'exercent pas une mission de service public, mais apportent juste une aide (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi