Eclipse totale de Lune dans la nuit du 15 au 16 mai 2022 : ce qu'il faut savoir

Dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mai 2022, il sera possible d’assister à une éclipse totale de Lune. Ce phénomène, qui résulte d’un alignement quasi parfait du Soleil, de la Terre et de la Lune, est particulièrement rare.

Dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mai 2022, il sera possible d’assister à une éclipse totale de Lune. La première phase de l’éclipse sera visible depuis la France métropolitaine, avec une entrée de la Lune dans la pénombre de la Terre à 3h32 (heure de Paris), puis dans son ombre directe à 4h28. L'éclipse atteindra son obscurité maximum à 5h29, quelques instants avant le coucher de la Lune. Elle sera probablement difficile à observer à cause des premiers rayons de soleil. Si vous souhaitez l’observer dans les meilleures conditions, prévoyez un panorama dégagé sur l'horizon. Il ne reste qu'à espérer une météo clémente.

Les différentes phases de l’éclipse : entrée dans la pénombre (P1), entrée dans l’ombre (O1), début (T1) et fi n (T2) de la phase de totalité, sortie de l’ombre (O2) et sortie de la pénombre (P2). Crédit : Johan Kieken

Lire aussi

Une éclipse visible en totalité depuis l'Amérique du Sud

L’éclipse sera partiellement visible depuis une large partie du globe, à l'exception d’une partie de l’Asie et de l’Océanie. Elle sera visible pendant la phase de coucher de la Lune depuis l’Europe et l’Afrique, tandis que l’Amérique du Sud profitera entièrement du spectacle. L’éclipse durera environ 3h30 au total, phases partielles comprises. Les zones francophones du Québec, des Antilles et la Guyane pourront aussi assister à la totalité de l’éclipse.

Pour rappel, observer une éclipse lunaire est sans danger pour les yeux. Vous pouvez utiliser des jumelles ou un télescope pour mieux l’apprécier. C’est aussi l’occasion d’admirer un ciel étoilé plus dense, pendant que la gêne lumineuse habituellement générée par la pleine Lune est réduite.

L'éclipse sera partiellement visible en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique, et totalement depuis l'Amérique du Sud. ©Stelvision, d’après une carte de F. Espenak, NASA’s GSFC

Pourquoi la Lune a-t-elle une couleur cuivrée ?

Lorsqu’elle traverse la pénombre de la Terre, la Lune prend naturellement une teinte grise plus foncé[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles