Echecs : Niemann aurait triché «plus de 100 fois» en ligne, selon la plateforme chess.com

© PETER GERCKE / DPA-ZENTRALBILD / DPA PICTURE-ALLIANCE VIA AFP

"Au total, nous avons constaté que Hans Niemann a probablement triché dans plus de 100 parties d'échecs en ligne, y compris dans plusieurs événements à dotation monétaire", écrit la principale plateforme d'échecs en ligne au monde dans ce rapport de 20 pages -plus 50 autres d'annexes- publié mardi soir.

Interrogé lors d'une conférence de presse après une victoire au championnat d'échecs des États-Unis mercredi, Hans Nieman a affirmé que la partie qu'il venait de remporter "parle d'elle-même et a montré le joueur d'échecs que je suis". "Cela a également montré que je ne vais pas reculer et que je vais jouer mes meilleurs échecs ici, quelle que soit la pression que je subis", a-t-il ajouté.

La plateforme se dit "extrêmement confiante" dans ses moyens de détection de la triche

chess.com a banni le joueur de 19 ans dès le 5 septembre, peu de temps après les premières accusations, mais la plateforme se défend d'une quelconque pression du champion du monde norvégien, dont elle est en train de racheter l'entreprise Play Magnus.

La célèbre plateforme se dit "extrêmement confiante" dans ses moyens de détection de la triche, pour laquelle elle révèle employer des Grands Maîtres -le plus haut rang des joueurs d'échecs-, en plus d'une analyse des coups joués par des outils automatisés.

Sa progression est la plus spectaculaire parmi les jeunes talents du moment

Les suspicions de la plateforme dépassent le cadre d'internet : elle consacre aussi une partie du rapport à la spectaculaire progre...


Lire la suite sur Europe1