Echange tendu entre Anne-Elisabeth Lemoine et JoeyStarr dans "C à vous"

·2 min de lecture

Sur le plateau de «C à vous», l'ambiance était tendue entre Anne-Elisabeth Lemoine et son invité, JoeyStarr.

Le courant n’est pas vraiment passé entre Anne-Elisabeth Lemoine et son invité. JoeyStarr était sur le plateau de «C à vous» jeudi pour présenter son livre autobiographique «Le petit Didier», un ouvrage qui raconte l’enfance et la relation du rappeur avec son père.

«Ce livre c'est aussi le portrait de votre père Jean qui vous a élevé seul, un dragueur de compétition, sapé comme un milord qui passe des heures à s'épiler dans la salle de bains et qui écoute la valise RTL en espérant d'être appelé, joue au tiercé et vous adresse à peine la parole. Égoïste, cruel, taiseux et violent, vous vivez seul avec lui à portée de mains, dans la peur de la rouste. Chez les Morville, on apprend les tables de multiplication à coup de ceinture», déclare l’animatrice avant de se faire couper par JoeyStarr.

"Réponds moi Babeth, merde !"

«Alors c’est marrant parce que ça c’est le truc qui revient le plus souvent…», réagit-il avant qu’Anne-Elisabeth Lemoine ne lui demande de la laisser terminer sa présentation, en vain. L’artiste poursuit : «…mais en fait ce qu’on ne dit pas aussi c’est qu’il était très bricoleur, il cuisinait, il était très inventif et que surtout il arrive d’un milieu rural, il est issu du mouvement du BUMIDOM (Bureau pour le développement des migrations dans les départements d'outre-mer, ndr), et que le mec il se prend un peu tout ça sur la gueule et surtout il se retrouve avec un gosse à élever quoi». «Ben voilà, vous ne m’avez pas laissée terminer», lâche l’animatrice de France 5.

À lire : JoeyStarr : "Je n'ai jamais guéri de mon enfance"

«Je ne veux pas du tout qu’on fasse de moi un enfant du placard, on n’a pas du tout fait quelque chose de victimaire, on a voulu raconter les tribulations d’un petit garçon dans les(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles