• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après un échange d’embryon, un couple américain porte plainte

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À Los Angeles, deux laboratoires ont échangé les embryons de deux couples ayant réalisé une FIV. Une plainte a été déposée.

Aux États-Unis, un couple s’est engagé dans un combat contre une clinique. Selon eux, cet établissement aurait implanté le bébé d’un étranger. En effet, lorsque Daphna et Alexander Cardinale ont vu pour la première fois leur nouveau-né, conçu par FIV, ils ont remarqué que la petite fille avait les cheveux de jais et un teint beaucoup plus foncé que quiconque dans leur famille. Ils se sont alors interrogés sur les origines de cet enfant.

Quelques mois plus tard, un test ADN a alors révélé que la petite fille ne présentait aucun lien génétique avec eux et était donc celle d'un autre couple. Des avocats de Los Angeles affirment que deux laboratoires, reliés par un médecin, ont échangé les embryons de deux couples et les ont implantés chez les mauvaises mères. Selon la plainte déposée auprès d'un tribunal de Los Angeles, les embryons de deux couples n'ayant rien à voir entre eux ont été échangés, vraisemblablement par négligence, et implantés dans la femme qui n'était pas la donneuse de l'ovule.

La douleur des parents

Les couples se sont finalement rencontrés. Devant les tribunaux, ils ont réclamé la garde de leurs enfants génétiques. "Le moment où notre... fille est née aurait dû être l'un des plus heureux de ma vie. Mais je me suis immédiatement senti secoué et confus quant à la raison pour laquelle je ne l'avais pas reconnue. Lorsque la vérité a été révélée, l'échange d'enfants a été d'autant plus déchirant", a expliqué Alexander Cardinale. Avant d’ajouter : "Perdre l'enfant de naissance que vous connaissez, pour l'enfant génétique que vous ne connaissez pas encore... un cauchemar vraiment impossible". Pour la suite, les avocats souhaitent obtenir des dommages compensatoires et matériels ainsi que la compensation des dommages émotionnels et des coûts engagés.

VIDÉO - Ingrid Chauvin : sa grande décision après avoir eu recours à plusieurs FIV

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles