D'un pays à l'autre, la taille et le poids moyens peuvent considérablement changer

Ingrid Bernard
·2 min de lecture
Very big and very small man on vintage wallpaper wall concept
Very big and very small man on vintage wallpaper wall concept

Dis-moi où tu vis, je te dirai quelle taille tu fais. Une étude réalisée par des chercheurs britanniques montre que l’écart de taille entre jeunes de 19 ans peut aller jusqu’à 20 cm selon les pays.

Le saviez-vous ? Les jeunes hommes de 19 ans aux Pays-Bas mesurent en moyenne 20 centimètres de plus que ceux du Bangladesh. C’est ce qu’affirme une étude internationale publiée dans la revue The Lancet. Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs de l’Imperial College de Londres ont compilé 2 181 études. L’objectif ? Analyser l’évolution de la taille et de l’indice de masse corporelle (IMC) d’enfants et adolescents de 5 à 19 ans dans 193 pays du monde depuis 1985.

Les scientifiques se sont ainsi aperçus qu’un garçon de 19 ans au Bangladesh mesurait 1,65m en moyenne contre 1,83m aux Pays-Bas. En comparaison, un Bangladais de cet âge fait la taille d’un Néerlandais de 11 ans. Même constat chez les filles. Une jeune femme de 19 ans au Pays-Bas mesure 1,70m en moyenne contre 1,52m en moyenne. C’est en Islande, en République Tchèque, en Estonie et au Montenegro que les habitants sont les plus grands. Et c’est au Bangladesh, au Guatemala, au Laos, aux Îles Salomon ou dans le Timor Oriental qu’ils sont les plus petits. Ces écarts sont également notables, dans une moindre proportion, en Europe. Une Française de 19 ans fait la même taille qu’une Hollandaise de 14 ans soit 1,64m en moyenne.

Des évolutions au fil des ans

Mais alors comment expliquer ce phénomène ? Pour les scientifiques, la génétique ne serait qu’en partie responsable. En poussant un peu plus l’analyse, ils ont constaté que les courbes de croissance restaient semblables jusqu’à l’âge de 5 ans avant que les différences ne se creusent. L’alimentation et l’activité physique seraient également des facteurs à prendre en considération. Un enfant sur trois dans le monde souffre de malnutrition, que ce soit de sous-alimentation ou de surpoids, ce qui entraîne inexorablement des retards de croissance.

Autre enseignement intéressant, les chercheurs ont constaté une différence de taille au sein d’un même pays entre 1985 et aujourd’hui. En Chine, par exemple, les femmes ont gagné 6,1 centimètres et les hommes 8,1 centimètres. Cela s’explique par une hausse du niveau de vie du pays que ce soit sur le plan alimentaire mais aussi sanitaire. Le constat inverse a été observé dans les pays qui ont vu une baisse de leur niveau de vie au fil des années.

VIDEO : Daria Marx nous parle de la grossophobie dont elle est victime au quotidien