Eau fraîche, ventilation… Quelles sont les obligations des employeurs pendant les vagues de chaleur ?

© FRED SCHEIBER/SIPA

Une vague de chaleur qui pourrait durer une dizaine de jours commence dès ce mardi en France , particulièrement sur la façade ouest du pays. Le pic des températures est attendu entre samedi et mardi selon Météo France. Sept départements, en majorité dans le Sud-Ouest, sont placés en vigilance orange canicule et 24 départements sont en vigilance jaune. Dans ce contexte, l’exercice d’une activité professionnelle peut être compliquée par les fortes chaleurs, voire dangereuse, notamment pour les travaux à l’extérieur. Le Code du travail prévoit des dispositions particulières pour protéger les salariés en fonction des températures.

Obligation d’assurer la sécurité des employeurs

En vertu de son obligation d’assurer la sécurité, l’employeur est tenu de mettre en place des moyens adaptés en fonction de l’exposition à des fortes chaleurs, rappelle le ministère de l’Économie sur son site. Il doit également prendre des mesures afin de veiller à la santé des travailleurs. Il s’agit par exemple de mettre à disposition gratuitement de l’eau fraîche et potable, en quantité suffisante, une ventilation des locaux conforme à la réglementation… Plus généralement de fournir aux salariés des moyens de protection et de rafraîchissement. Si possible, il peut également aménager les horaires de travail de ses équipes et organiser des temps de pause plus long.

Lire aussi - Vague de chaleur : « Ce qui est exceptionnel aujourd’hui deviendra la norme dans plusieurs dizaines d’années »

Pour les travai...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles